Mes outils naturopathiques

Voici les outils que j’utilise au quotidien dans ma pratique de la naturopathie :

L’IRIDOLOGIE

L’iridologie est l’étude de la partie colorée de l’œil : l’iris.

L’œil, composé de l’iris et de la pupille est une cartographie de l’ensemble du corps humain où chaque organe et son état sont représentés. Il s’agit d’une technique moderne d’observation de l’Iris qui permet d’évaluer la nature du terrain de chacun et l’état des grandes fonctions de l’organisme.

L’iridologie se base sur l’étude de :

  • La coloration de l’iris
  • Sa trame
  • Les taches éventuelles
  • Son relief
  • La taille et la forme de la pupille

L’iridologie permet de se rendre compte des forces et des faiblesses acquises ou innées d’un individu. C’est un outil précieux pour apprécier le terrain de chacun.

Elle permet au naturopathe de connaître le terrain et d’en apprécier les forces et les faiblesses physiologiques, de détecter d’éventuelles carences et d’avoir un aperçu du fonctionnement nerveux et immunitaire de la personne. Grâce à l’iridologie je peux voir plus clairement quelles cures de minéralisation seront à proposer durant l’année, quels organes pourront être drainés ainsi que le soutien à apporter à certaines fonctions organiques plus faibles.

PHYTOTHÉRAPIE, AROMATHÉRAPIE, HYDROLATS ET GEMMOTHÉRAPIE

La phytologie est l’étude des plantes sous toutes leurs formes qu’on les utilise de façon alimentaire ou médicinale. C’est un outil précieux du naturopathe en alternative aux traitements allopathiques ou pour un accompagnement global. Aussi loin que l’on remonte, les hommes se sont toujours soignés par les plantes, leurs vertus sont reconnues et tellement précieuses. Qu’on les utilise sous forme d’infusion, de décoction, de gélules, de teinture mère ou de cataplasme elles apportent des solutions aux maux du quotidien de manière simple et efficace, toujours adaptées en fonction des personnes et de leur motif de consultation.

L’aromathérapie, ou l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques, fait partie de la phytothérapie. On obtient les huiles essentielles par distillation de plantes aromatiques à la vapeur d’eau grâce à un alambic. Leurs propriétés thérapeutiques sont puissantes et leur champs d’action est très large : antivirales, antibactériennes, stimulantes, antiseptiques, relaxantes…

L’eau récupérée lors de la distillation des huiles essentielles se nomme hydrolat, elle contient une petite quantité d’huile essentielle et possède donc les mêmes vertus que celle-ci mais son utilisation est beaucoup plus douce. Il s’agit donc d’un outil précieux pour les personnes fragiles, les femmes enceintes et les jeunes enfants. Les hydrolats sont également utilisés en cosmétologie. Alliés aux huiles essentielles et aux huiles végétales ils sont une alternative naturelle aux produits cosmétiques.

La gemmothérapie est une autre branche de la phytothérapie. Ici sont utilisés les tissus embryonnaires des végétaux (jeunes pousses et bourgeons ) qui sont à leur plein potentiel de croissance et chargés de l’ensemble du patrimoine génétique de la future plante. La richesse de la gemmothérapie tient dans le fait que chaque bourgeon contient non seulement tout le potentiel de la plante, mais aussi de ses feuilles, de sa tige et de ses fruits. Il est chargé de nombreux éléments tels que des acides aminés, des vitamines, des phytohormones, des minéraux et des oligo-éléments. Leur utilisation est douce et convient très bien aux enfants ou aux personnes sensibles.

LES FLEURS DE BACH OU ÉLIXIRS FLORAUX

Les fleurs de Bach

Les élixirs floraux du docteur Bach sont des dilutions d’élixirs mères réalisées à partir de solarisations de fleurs et de plantes avec un mode de préparation très différent de la phytothérapie ou de la gemmothérapie. Elles agissent sur les émotions de façon douce et progressive. Il s’agit d’un outil de soutien et d’accompagnement qui facilite certain moment de l’existence.

Les fleurs de Bach ne sont pas des médicaments, ils n’agissent pas comme ces derniers et n’auront aucune interaction sur les médicaments ou compléments alimentaires.

Chacun des 38 élixirs agit sur un trait de caractère précis, un état émotionnel particulier qu’il fera évoluer vers sont pendant positif. Il s’agit de faire évoluer une émotion désagréable et dérangeante pour la personne vers son pendant positif. Par exemple, une personne souffrant d’un sentiment d’infériorité évoluerait vers plus de confiance en elle.

Les fleurs de Bach procurent de très bons résultats en cas de problèmes de stress, de sommeil, de rumination, de trac, d’anxiété, de manque de confiance en soi, de chagrin, de problèmes de concentration… Leurs subtilités en font un outil très précieux pour tous les âges de la vie.

Le docteur Édouard Bach (1886-1936)

Il commence sa carrière en tant que médecin à Londres et découvre les 7 nosodes de Bach, vaccins par voie orale qui sont encore utilisés de nos jours et qui ont fait sa renommée. Il se rend compte de l’importance qu’on les émotions de ses patients sur leur maladie et décide de réaliser des remèdes qui pourraient agir sur ces émotions afin d’améliorer la situation des ses patients.

Le docteur Bach quitte donc son laboratoire et sa carrière en médecine pour réaliser ses recherches sur les élixirs floraux. Il en découvre 38 et crée également le Rescue Remedy, complexe de plusieurs élixirs pour les situations de crise.

« Certaines fleurs, buissons ou arbres sauvages d’ordre supérieur, en raison de leurs vibrations élevées ont la puissance d’élever nos propres fréquences vibratoires (…) Ils submergent notre personnalité des vertus dont nous avons besoin et chassent ainsi les défauts (du caractère) qui causent nos souffrances. (…) Il n’y a pas de guérison sans modification de nos conceptions de la vie, de la paix de l’âme et du bonheur intérieur »

Édouard Bach