Santé

La démarche naturopathique

30 juin 2020
La démarche naturopathique

Bonjour, je vous présente ici la démarche naturopathique ainsi que quelques uns de ses principes de base. Je me suis axée sur les points essentiels. D’autres aspects importants méritant une explication plus détaillée suivront dans les prochains articles…

Pour commencer : 

« Mieux vaut prévenir que guérir »

« Avant de chercher à connaître les conditions anormales qui font la maladie, il faut connaître les conditions normales qui font la santé »

Antoine Bechamp. 

La santé n’est pas l’absence de maladie mais un bien être physique. En naturopathie, ainsi que dans les autres médecines traditionnelles, l’accent est mis sur l’individu. Sur le fait qu’il puisse se situer dans un état de bien être physique et mental. Il s’agit donc de s’occuper particulièrement de l’aspect prévention de sa santé.

La toxémie

La notion de toxémie est un point important de la démarche naturopathique. En effet, si le corps est trop souvent confronté à des aliments, substances ou stress prolongéses derniers vont perturber le fonctionnement de certains organes ou systèmes. L’organisme va progressivement s’encrasser et ne plus être en mesure de se régénérer. Au bout d’un certain temps, le corps ayant besoin de « faire le ménage » va éventuellement développer une maladie. Ceci afin d’évacuer le trop plein qu’il ne peut plus gérer. La maladie n’est donc pas à considérer comme une défaillance du corps mais comme une manifestation de la force vitale de celui-ci pour se guérir. On considère que l’organe sur lequel la maladie va se manifester n’est pas responsable mais victime d’un état général. La maladie est donc un « signal d’alarme ». Il faut la prendre en compte et l’observer afin de comprendre la cause la plus profonde du problème pour pouvoir le traiter à son origine.

« Le corps fait une maladie pour se guérir »

Hippocrate.  

Le terrain

Le corps est un terrain sur lequel les maladies vont se développer ou non. L’idée est d’aider chaque personne en fonction de son terrain de départ à l’améliorer et à le rendre plus fort. Il sera donc capable de gérer et de combattre les éventuelles maladies auxquelles il sera confronté. Le terrain de chaque individu est l’ensemble des facteurs innés et acquis qui contribuent à l’équilibre de l’organisme. Un corps avec un bon terrain, autrement dit en bonne santé sera capable de résister à la maladie. Il existe des clefs simples et efficaces qui permettent à notre corps d’avoir toutes les capacités pour se défendre. En empêchant la maladie de s’installer par la prévention, les médecines traditionnelles viennent en complément de la médecine conventionnelle ou allopathique. 

Les tempéraments

Dans chacune des trois médecines traditionnelles nous retrouvons également l’idée de grandes catégories. Elles sont plus ou moins marquées chez un individu et parlent de son fonctionnement physiologique et mental. Il s’agit de vata, pitta et kapha en médecine ayurvédique. Des tempéraments en lien avec les cinq éléments dans la médecine chinoise. En naturopathie nous parlons de quatre tempéraments : le lymphatique, le sanguin, le bilieux et le nerveux. Chacun ayant des particularités, des besoins, des atouts et des faiblesses différents. Il est important de les prendre en compte pour proposer un accompagnement adapté et efficace. 

Nous reviendrons sur ces quatre tempéraments dans un article dédié. Ici il s’agit de comprendre que nous ne sommes pas tous identiques. Les règles de santé des uns sont différentes de celles des autres. Il est donc aussi logique qu’un même traitement n’aura pas le même effet sur une personne ou une autre. Il réagira en fonction de sa constitution. La démarche naturopathique s’intéresse donc à chaque individu dans ses particularités propres. L’accompagnement proposé correspondra donc à ses besoins particuliers et à son mode de fonctionnement. 

En résumé

La naturopathie est une démarche préventive qui vise à maintenir la santé de l’organisme ou à la retrouver. Cette démarche permet au corps de développer sa capacité d’auto régénération. Il s’agit donc d’une pédagogie de la santé, une éducation à celle-ci, indispensable à la véritable prévention. Elle consiste à éviter que la maladie n’arrive. C’est une manière de vivre qui consiste à satisfaire nos besoins vitaux et à nous maintenir en bonne santé. Les moyens utilisés sont ceux mis à notre disposition par la nature. L’approche est personnalisée et adaptée à chaque individu. 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.